Bernard Kessedjian

From armeniapedia.org
Jump to: navigation, search

BERNARD KESSEDJIAN, NOUVEL AMBASSADEUR PR\UFFFFS LE SAINT-SI\UFFFFGE

La Croix , France 2 decembre 2005

Nomination. Bernard Kessedjian, nouvel ambassadeur près le Saint-Siège. Le nouvel hôte de la villa Bonaparte remplace a ce poste Pierre Morel, a Rome depuis 2002. Rome, de notre envoyee speciale permanente

GAULMYN Isabelle de

Lundi, Bernard Kessedjian devrait arriver a Rome, villa Bonaparte, en tant que nouvel ambassadeur de France près le Saint-Siège. Cinq jours après sa nomination mercredi 30 novembre, par decret au Journal officiel. Un poste de "fin de carrière" que ce diplomate, de confession armenienne-catholique, le desirait vivement.

ge de 62 ans, Bernard Kessedjian, marie et père de deux enfants, etait jusqu'ici representant permanent de la France auprès de l'ONU a Genève. Il a derrière lui une carrière très diversifiee: ancien elève de l'ENA, il fut notamment directeur de cabinet de Catherine Lalumière, puis de Roland Dumas, avant d'etre nomme ambassadeur haut representant de la France en Algerie de 1992 a 1994, puis ambassadeur de France en Grèce de 1995 a 2000. Il a aussi ete charge de mission auprès du ministre des affaires etrangères Hubert Vedrine en 2001, avant de partir pour Genève.

Son experience algerienne, durant les annees sombres (1992-1994), l'a profondement marque, souligne un de ses collaborateurs aux Nations unies. Lors du detournement de l'avion sur l'aeroport de Marseille, il etait en train de quitter son poste, mais a suivi les negociations depuis Paris. Comme representant permanent de la France auprès de l'ONU a Genève, où il est reste quatre annees, Bernard Kessedjian s'est beaucoup investi: "C'est un homme qui travaille enormement; il suit tous les dossiers personnellement, en marquant sa presence lors des reunions. Ce n'est certainement pas un ambassadeur de facade", ajoute ce collaborateur. Il s'est distingue dans la negociation de la convention sur les disparitions forcees, menee de manière particulièrement rapide et efficace, sur un sujet qui le preoccupait particulièrement. À Genève, Bernard Kessedjian a toujours pris a coeur de defendre le droit des "sans-droits".

Diplomate passionne, Bernard Kessedjian succède a Pierre Morel, "appele a d'autres fonctions". Celui-ci, en poste a Rome depuis avril 2002, a rendu sa visite de conge a Benoît XVI le 19 novembre. Il aura assure la representation de la France auprès du Saint-Siège pendant toute la periode de la fin de pontificat de Jean-Paul II et de l'election du nouveau pape. Pendant près de quatre ans, il s'est aussi efforce de renforcer la presence culturelle de la France au niveau de l'Eglise universelle. C'est lui qui a notamment dirige les negociations qui ont abouti a la signature d'une convention permettant aux Fraternites monastiques de Jerusalem de s'installer a la Trinite des Monts, propriete des "Pieux etablissements" de la France a Rome.


This article contains text from a source with a copyright. Please help us by extracting the factual information and eliminating the rest in order to keep the site in accordance to fair use standards, or by obtaining permission for reuse on this site..